Différents moyens de chauffage

mercredi 17 août 2022

 

Comment se chauffer ?

Pour être bien informé sur les différents types de systèmes de chauffage et faire un bon choix de celui qui vous convient, vous devez prendre en compte de nombreux facteurs, tels que la durée de fonctionnement et les coûts. Cette décision aura un impact sur la façon dont vous dépenserez votre argent à l'avenir.

Dans une habitation, le chauffage est un élément qui permet d'assurer le confort des personnes. En plus de cela, c'est un équipement qui produit et fournit de l'eau chaude pour les usages domestiques. Pour faire le bon choix de systèmes de chauffage et de refroidissement, il est essentiel de prendre en compte le niveau de confort thermique que vous souhaitez pour votre maison.

Il existe différents types de systèmes de chauffage et de refroidissement qui présentent chacun des avantages et des inconvénients. Vous devez choisir celui qui convient le mieux à votre maison. Lorsque vous choisissez un système de chauffage, vous devez tenir compte de quelques facteurs : Le type de système à choisir, que ce soit pour une nouvelle maison ou pour remplacer le précédent.

Qu'il s'agisse de chaudières à gaz, à mazout, à bois, électriques, solaires, à granulés ou à pompe à chaleur, chaque type présente plusieurs avantages et inconvénients. PROBAT vous accompagne pour installer le chauffage le plus adapté à votre situation. Contactez-nous pour choisir la meilleure solution !

Comment se chauffer ?

Chaudières

Les générateurs de chaleur et les chaudières sont des systèmes de chauffage complets, où la chaleur est produite dans un endroit central, puis distribuée dans toute la maison.

Les générateurs de chaleur brûlent de l'électricité, du mazout ou du gaz pour chauffer l'air, puis envoient cet air chaud dans un réseau de conduits pour chauffer la maison. Leur rendement minimal est de 78 % pour l'électricité et le mazout, ou de 80 % pour le gaz, bien que de nombreuses chaudières offrent un rendement bien supérieur à ces minimums.

Les chaudières chauffent l'eau en utilisant du bois, du mazout, du gaz ou de l'électricité comme combustible, puis envoient cette eau aux radiateurs, aux plinthes chauffantes ou aux systèmes de plancher radiant de la maison par l'intermédiaire d'un réseau de tuyaux. Les taux d'efficacité commencent à 80 % pour le gaz et à 82 % pour le mazout.

Le gouvernement a annoncé le 27 juillet 2021 que l’installation et le remplacement de chaudières au fioul seront interdits à partir du 1er juillet 2022. L’objectif est de supprimer petit à petit l’ensemble de ces systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, polluants et peu économiques. 

Poêles à bois

Les poêles à bois brûlent du bois cordé ou des granulés.

Un poêle de taille appropriée peut chauffer une maison de taille modeste. Les poêles à bois ont un rendement de 60 à 80 %, tandis que les poêles à granulés ont un rendement de 75 à 85 %, ce qui en fait l'appareil à combustible solide le plus propre pour une utilisation domestique, selon l'ADEME. Les poêles à bois ne nécessitent pas de conduits ou de réseaux de tuyaux, mais doivent être évacués par une cheminée.

Un poêle à bois ne chauffe que la pièce dans laquelle il se trouve.

Pompes à chaleur

Plutôt que de brûler du combustible pour produire de la chaleur, les pompes à chaleur captent les calories déjà présentes dans l'air et les dirigent vers l'intérieur pour chauffer la maison via un réseau de conduits.

Les pompes à chaleur à air extraient l'énergie thermique de l'extérieur pendant l'hiver, puis inversent ce cycle en été pour expulser la chaleur indésirable de la maison. L'ADEME indique des taux d'efficacité de 175 à 250 % pour les pompes à chaleur à air. Étant donné que les pompes à chaleur fonctionnent en retirant la chaleur de l'air, elles sont plus efficaces dans les endroits où les besoins en chauffage et en climatisation sont modérés.

Pompe à chaleur géothermique

Alors que les températures changent avec les saisons au-dessus du sol, la température sous la surface de la terre reste relativement constante. À 100 mètres de profondeur, elle est – toute l'année – à environ 10°C. À 300 mètres, elle atteint environ 20°C. Les pompes à chaleur géothermiques tirent parti de ces températures relativement chaudes et stables dans le sous-sol, en extrayant l'énergie thermique de la terre pour chauffer la maison. Elles nécessitent un forage et une installation professionnelle, mais offrent un rendement de 300 à 600 %, c'est à dire qu'elle produisent 6 fois plus d'énergie que la consommation électrique nécessaire à leur fonctionnement.

Le chauffage solaire

Le chauffage solaire existe sous forme active et passive.

Dans le cas du chauffage solaire actif, les panneaux de capteurs solaires absorbent l'énergie thermique du soleil et l'utilisent pour chauffer la maison au moyen de radiateurs, de systèmes de plancher rayonnant ou même de l'air forcé.

Bien que ces systèmes soient plus rentables dans les climats froids, ils constituent un moyen de chauffage efficace pour ceux qui souhaitent vivre hors réseau. Le chauffage solaire passif consiste à concevoir une maison de manière à tirer parti de l'énergie thermique solaire sans utiliser de panneaux solaires. Pour cela, il faut généralement orienter la maison vers le sud pour maximiser l'exposition au soleil et utiliser des matériaux comme la brique et la pierre qui absorbent et retiennent facilement l'énergie thermique.

PROBAT SARL

PROBAT

PROBAT
11 rue du Général Leclerc
78000 VERSAILLES, France
FR
+33 (0)1 39 51 59 40
info@probat78.fr